Appel a projet pour la mise en œuvre d’ateliers parcours d’insertion (api) pour les bénéficiaires du rsa sur le territoire de la Guadeloupe

,

APPEL A PROJET (AAP) EN FAVEUR DE LA MISE EN ŒUVRE « D’ATELIERS PARCOURS D’INSERTION – API » POUR LES BENEFICIAIRES DU RSA EN VUE DE RENFORCER L’ACCOMPAGNEMENT VERS L’EMPLOI SUR LE TERRITOIRE DU DEPARTEMENT DE LA GUADELOUPE

AAP élaboré dans le cadre du Programme Départemental d’Insertion 2019/2021 et celui de la contractualisation entre l’Etat et le Conseil départemental dans le cadre de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté – (Garantie d’activité départementale).

Les profils des bénéficiaires du RSA varient selon leurs histoires personnelles, leurs difficultés et leurs atouts, leurs besoins, leur environnement familial… La réussite des parcours d’insertion repose, par ailleurs, sur l’individualisation de l’accompagnement. Il convient donc de proposer aux bénéficiaires du RSA un accompagnement adapté à leur situation au travers de prestations complémentaires à l’intervention des référents de parcours, sous forme collective ou individuelle. Lesdites prestations viennent ainsi renforcer l’intervention des référents de parcours sur des champs spécifiques.

D’autre part, la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté présentée le 13 septembre 2018 par le Président de la République entend assurer à tous un parcours de formation permettant d’acquérir des compétences et investir pour l’accompagnement vers l’emploi. La contractualisation, entre le Conseil départemental et l’Etat dans le cadre de la stratégie nationale évoquée précédemment, porte notamment sur l’insertion des bénéficiaires du revenu de solidarité active. Rappelons que la loi du 1er décembre 2008 généralisant le Revenu de Solidarité Active (RSA) et réformant les politiques d’insertion a introduit des modalités d’orientation des bénéficiaires du RSA.  Le projet d’orientation et le projet professionnel sont deux temps forts permettant aux bRSA d’exercer leur doit à connaître, comparer, repérer, et choisir une activité ou un métier. Le droit à l’essai se révèle d’autant plus important, notamment dans l’élaboration ou un d’un projet professionnel. Il est important de pouvoir prendre le temps de choisir son parcours en toute sérénité, d’essayer si besoin une orientation et changer de projet,

La loi distingue deux orientations possibles :

  • L’orientation vers un parcours « Social »
  • L’orientation « Emploi » vers un parcours professionnel.

Le bénéficiaire du RSA a droit à un accompagnement social ou professionnel adapté à ses besoins et organisé par un référent unique. En contrepartie de l’accompagnement auquel il a droit, le bénéficiaire du RSA est tenu d’accomplir les démarches nécessaires en vue de son insertion professionnelle.

Il s’agit grâce à cet appel à projet d’offrir un meilleur accès des bénéficiaires des minima sociaux à l’insertion sociale et professionnelle. Le renforcement de l’efficacité de l’accompagnement des allocataires du RSA constitue bien un objectif partagé par l’ensemble des partenaires et c’est à toutes les étapes du parcours d’accompagnement qu’il convient d’agir en redonnant à chacun une perspective d’emploi.

Le Conseil Départemental de la Guadeloupe propose un programme de formation pour les bénéficiaires du RSA. Il souhaite compléter ce dernier par des ateliers (API) pour soutenir et développer l’employabilité des bénéficiaires. Cet appel à projet a pour ambition de proposer des solutions pour personnaliser l’accompagnement des bénéficiaires du RSA vers la reprise d’un emploi salarié ou la création d’une activité indépendante au travers de la mise en place d’une offre d’ateliers parcours d’insertion pour les bénéficiaires du RSA en complémentarité avec l’offre de formation avec 3 objectifs :

  • Favoriser l’autonomie des bénéficiaires
  • Préparer à l’intégration d’un parcours de formation professionnelle
  • Faciliter l’accès direct à l’emploi

Cette vingtaine d’ateliers consolident l’offre d’insertion et apportent une réponse aux besoins des publics qui se veut innovante et hors des sentiers battus. Cela se conçoit comme un moyen d’éviter les ruptures de parcours d’insertion.  Ce cadre offre une réponse à une orientation effective pour l’ensemble des allocataires et qui permet de conduire les personnes vers une solution d’accompagnement la plus adaptée et constitue un prérequis indispensable avant même la signature du contrat (contrat d’engagement réciproque ou parcours personnalisé d’accompagnement vers l’emploi) qui là encore doit être à jour et garantir un accompagnement de qualité pour l’ensemble des allocataires. Parallèlement, pour les allocataires les plus éloignés de l’emploi, l’accompagnement social doit être effectivement adapté aux problématiques des personnes, l’accompagnement individuel ne devant pas constituer le seul mode d’intervention.

Le cahier des charges et les fiches sont consultables sur le site : http://insertion.cg971.fr

Pour déposer votre dossier, merci de vous rendre sur le site : www.demarches-simplifiees.fr   ou cliquer sur le lien : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/appel-a-projet-parcours-insertion-cd971

Cahier des charges de l’appel à projet : 1 Cahier des charges appel à projet Atelier BRSA vd

Liste des fiches par ateliers:

mattis dictum consectetur adipiscing at luctus
Share This